Les antivirus payants

Les antivirus payants

Les antivirus sont identifiés comme logiciels pour éliminer des logiciels malveillants qui risquent d’attaquer le système d’exploitation, ou qui risquent de modifier ou supprimer des fichiers. 

antivirus.jpg

Les utilisateurs ont le choix entre l’antivirus gratuit et l’antivirus payant.

L’antivirus payant : une suite logicielle complète

L’antivirus payant est choisi au même titre que les autres logiciels d’application qui peuvent répondre au besoin de l’utilisateur, par exemple le logiciel de traitement de texte, le logiciel de jeu, de calcul, etc. L’utilisateur fait normalement le choix pour celui-ci qui est complet et permettant de sécuriser son ordinateur. La suite de petites instructions de l’antivirus payant  protège contre une large gamme d’attaques de logiciels malveillants, contre les attaques à l’encontre des navigateurs web, contre les attaques tapies dans les courriers électroniques ou dans les fichiers vidéos, les fichiers image ou les fichiers textes.

navigateur-web.jpg

Le logiciel payant est plus sûr contre les menaces connues et identifiables par internet, mais également il est efficace contre celles qui sont inconnues en examinant cas par cas les logiciels. Tout comportement suspect n’échappera pas à un antivirus payant c’est pourquoi l’utilisateur le choisit  parmi tant d’autres, c’est pourquoi il ne se limite pas à un antivirus gratuit qui risque de laisser passer un malware.  

Quel choix pour un antivirus payant ?

Plusieurs sont les antivirus payant mis à disposition des utilisateurs. Il faut savoir choisir celui qui soit complet et remplit les fonctions telles que le contrôle parental, la protection de la navigation, le bloqueur de publicité, le firewall, etc. Les antivirus payant plus modernes sont  capables de s’attaquer au problème  de « camfecting » autrement dit les accès illégaux aux webcams. Ils sont capables de détecter tous les programmes suspects qui risquent de modifier certains fichiers et réalisent instantanément les originaux. Le choix doit être également basé sur la capacité d’inspecter les spots wifi et d’intervenir en l’occurrence. Il s’agit aussi de choisir le logiciel qui consomme moins de ressources et qui promet un démarrage plus rapide, une compatibilité plus grande, etc. L’antivirus payant à choisir doit être simple d’utilisation  avec une interface simplifiée où les activités principales sont facilement accessibles par des boutons visibles comme « scan », « parental controls », « updater », etc.